Stabilisateur VS Compresseur

Voici en quoi le stabilisateur de température se distingue
du 
système à compresseur habituel.

 

PRÉCISION 

Le stabilisateur est en mesure de maintenir une température hautement précise

Par exemple, un appareil comme le Cube° permet de maintenir une stabilité de 0.02°C dans le cellier, alors que le compresseur varie de façon constante entre 1 et 2°C

Le secret de cette précision vient tout simplement du mode de fonctionnement du stabilisateur.
 
Le graphique ci-dessous démontre bien la différence entre les deux systèmes de refroidissement.

Le stabilisateur (en gris) fonctionne sans interruption et ajuste sa puissance, afin de maintenir la température adéquate dans le cellier.
Le compresseur (en vert) s'active de façon intermittente et n'est pas en mesure d'ajuster sa puissance.
Le compresseur fonctionne à pleine puissance durant de courts laps de temps
Il refroidit l'air du cellier sous la température de commande, puis il s'arrête.
Une fois la température remontée au-dessus de la consigne, il redémarre.
 

Le compresseur atteint donc
"en moyenne" la température de commande,
mais sans n'être jamais réellement stable.

CONSERVATION OU DÉGUSTATION?

Si l'objectif de votre cave à vin est de garder vos bouteilles à une température de service adéquate, les deux technologies se valent.

À l'inverse, si votre objectif vise plutôt une conservation à long terme, il est crucial d'y maintenir la température la plus stable possible.

En effet, une variation continue d'1 à 2°C, même sur une aussi courte période qu'une journée, peut affecter le goût du vin au terme de son vieillissement.

(voir Les conditions propices au vieillissement prématuré du vin.)

PUISSANCE

Saviez-vous que l'air sortant d'un compresseur se rapproche du point de congélation?

Le compresseur a en effet le potentiel d'atteindre une amplitude de température bien supérieure au stabilisateur, et c'est d'ailleurs pourquoi on le retrouve aussi dans des réfrigérateurs ou des congélateurs.

Toutefois, entreposer ses vins de garde (dans les règles de l'art!) est un tout autre objectif qui ne demande pas autant de puissance.

Le stabilisateur simule l'environnement d'une cave naturelle.

C'est-à-dire que sa performance est directement liée à l'environnement extérieur du cellier (tant au niveau de la température que de l'humidité).

Ainsi, le stabilisateur gardera aisément le cellier à une dizaine de degrés plus bas que l'environnement extérieur, tout en ajustant le taux d'humidité du cellier à celui naturellement présent dans la pièce.

De ce fait, il est recommandé d'aménager son cellier dans un environnement qui n'excédera pas les 25°C, ni les 60% d'humidité ambiante.


En d'autres termes,
le stabilisateur se distingue par sa précision et non par sa puissance.

Il représente un appareil de finition, d'affinage,
permettant de préserver des vins de longue garde, dont le vieillissement nécessite une attention pointilleuse sur les détails de leur entreposage.

 

TABLEAU COMPARATIF 

Tableau comparatif Compresseur et Cube