20 Décembre

Maintenir une température et un degré d’humidité constants dans sa cave à vin.

systeme de refroidissement de cave a compresseur

Le problème avec les unités de refroidissement de cave à vin

Aujourd’hui, la grande majorité des amateurs de vin contrôlent la température de leur cave à l’aide d’un système de refroidissement alimenté par un compresseur. La même technologie est également utilisée pour les petites caves et les réfrigérateurs à vin. Il repose sur la compression d’un gaz pour créer du froid. En comprimant le gaz, l’unité de refroidissement du vin crée de la chaleur. Cette chaleur est ensuite déchargée. Le système de refroidissement commence alors le processus inverse à travers un minuscule orifice. Lorsque la pression du gaz s’effondre, la réaction adverse se produit : de l’air froid est créé !

Les premiers systèmes de refroidissement, datant des années 1800, fonctionnaient en comprimant de l’air et en l’envoyant à travers un petit orifice, créant ainsi de la glace. Aujourd’hui, au lieu d’utiliser l’air comme gaz, le fréon est utilisé — un gaz sophistiqué qui offre de meilleurs résultats en termes d’efficacité, de contrôle de la température et de résistance à la pression. Avec le temps, les systèmes de refroidissement du vin à base de compresseurs ont émergé sur le marché en utilisant la même technologie que les réfrigérateurs. Ils étaient et sont toujours conçus pour fournir une température basse ; beaucoup plus basse que la température optimale de 14 à 16 °C requise pour vieillir parfaitement les vins de garde. Les compresseurs utilisés dans les caves à vin sont conçus pour maintenir une température de 4 à 5 °C.

Lorsque vous utilisez un système de refroidissement de cave alimentées par un compresseur pour votre vin, vous demandez au compresseur de fournir une température beaucoup plus élevée que celle pour laquelle il a été conçu. Pour aggraver les choses, la boucle de refroidissement qui est conçu pour atteindre des températures beaucoup plus froide fait condenser l’eau à son contacte ( un peu comme une bouteille d’eau que l’on sort du frigo l’été) asséchant ainsi l’air de la cave à vin. C’est pourquoi nous observons aujourd’hui des caves équipées d’un compresseur à vin pour refroidir la pièce et d’un humidificateur pour compenser la sécheresse générée par celui-ci. Notez que ces deux systèmes consomment beaucoup d’énergie, ce qui augmente considérablement le prix de l’entretien d’une cave au fil du temps. D’un côté, les unités de refroidissement de cave éliminent toute l’humidité par condensation et, de l’autre côté, l’humidificateur produit de plus en plus d’eau pour maintenir le taux d’humidité aux niveaux souhaités pour la garde du vin. Finalement, les deux systèmes se combattent littéralement.

Le principal problème de la technologie utilisée aujourd’hui provient du manque de contrôle de la température du fluide de refroidissement. Supposons que vous souhaitiez maintenir votre cave à une température constante de 14 °C. Le système refroidira le fluide à 4 ou 5 °C et la température de la cave baissera progressivement de 16 °C à 13 °C. À ce stade, le compresseur s’arrête et la température recommence à augmenter. Quelle que soit la précision de votre système, votre cave subira toujours des fluctuations constantes d’au moins 1 ou 2 °C, et parfois beaucoup plus. Ces fluctuations continues sont préjudiciables à votre vin et le fonctionnement incessant du compresseur réduit sa durée de vie. C’est pourquoi de nombreux amateurs de vin doivent remplacer leurs unités de refroidissement après seulement 5 ou 6 ans d’utilisation. Pour réussir, les unités de refroidissement du cave utilisant un compresseur nécessiteraient une surface beaucoup plus grande pour compenser la température du fluide de refroidissement. Cependant, aucun fabricant n’a encore trouvé de nouveaux moyens d’améliorer et d’adapter ses systèmes de refroidissement aux caves à ce jour. Près de 100 % des compresseurs disponibles sur le marché sont conçus pour les réfrigérateurs et ne sont pas adaptés pour maintenir une température supérieure stable.

Les systèmes de refroidissement du vin avec compresseur fonctionnent par intermittence, ce qui affecte la stabilité de la température dans la cave à vin. Pour aggraver les choses, chaque fois que la chaleur entre dans la cave lorsque la porte s’ouvre, le cycle est accentué. Plus il y a de trafic dans votre cave à vin, et pire c’est. Cela crée des cycles inévitables de refroidissement, suivis d’un réchauffage progressif ou rapide, ce qui est loin d’être optimal pour conserver ses vins de garde. Si vous avez déjà visité une cave à vin en Europe, vous avez certainement observé que les pièces sont généralement souterraines avec des murs en pierre ou en argile. Ils fournissent une température et une humidité constantes, sans une fluctuation horaire de 2 ou 3 degrés. Oui, la température changera en fonction de la saison, mais ces changements se produisent progressivement sur une longue période et sont considérés comme positifs pour l’évolution du vin.

Quelle est la solution ?

Techniquement, les unités de refroidissement de vin idéales nécessiteraient un liquide de refroidissement très proche de la température à laquelle la cave doit être maintenue. Par exemple, si la température requise est réglée à 15 °C et que le liquide de refroidissement est maintenu à 14 °C, il n’y aura jamais de condensation, ce qui éliminerait la nécessité d’ajouter artificiellement de l’humidité dans la pièce. Une équipe d’ingénieurs de Montréal a passé des années à analyser ce problème et a récemment lancé Le Cube°, une nouvelle approche du contrôle de la température et de l’humidité dans les caves à vin.

Dès le début, leur objectif ultime était de maintenir un niveau constant de température et d’humidité dans la cave à vin. Pour ce faire, ils devaient mettre au point un système permettant de régler la température du liquide de refroidissement au niveau souhaité par le consommateur. Au lieu de devoir composer avec une température constante de 4 à 5 °C produite par le compresseur, ils ont donc créé un système dans lequel la température de l’agent de refroidissement peut être réglée sur la cible souhaitée. Ce faisant, ils éliminent le problème de l’air sec dans la cave à vin et celui de la condensation. La clé de leur succès a été de supprimer le compresseur de l’équation…

systeme de refroidissement de cave Le Cube

Dès le début, leur objectif ultime était de maintenir un niveau constant de température et d’humidité dans la cave à vin. Pour ce faire, ils devaient mettre au point un système permettant de régler la température du liquide de refroidissement au niveau souhaité par le consommateur. Au lieu de devoir composer avec une température constante de 4 à 5 °C produite par le compresseur, ils ont donc créé un système dans lequel la température de l’agent de refroidissement peut être réglée sur la cible souhaitée. Ce faisant, ils éliminent le problème de l’air sec dans la cave à vin et celui de la condensation. La clé de leur succès a été de supprimer le compresseur de l’équation…

Le Cube°, unité de refroidissement du vin révolutionnaire

Le Cube° n’a simplement pas de compresseur. En fait, il utilise une technologie à semi-conducteurs inspirée de l’effet Peltier, un effet selon lequel la chaleur est émise ou absorbée lorsqu’un courant électrique traverse une jonction entre deux matériaux. La technologie e-cool présente dans Le Cube° consiste à créer un côté froid de l’élément source, et de l’autre, un côté chaud.

Les systèmes thermoélectriques existent depuis longtemps, cette technologie précise est malheureusement très peu efficace, on retrouve en moyenne sur le marché des unités ayant un coefficient de performances de 20%. Lorsqu’elle est réalisée de manière professionnelle avec la technologie e-cool (COP de 100%), la thermoélectricité est le moyen le plus écologique et le plus économique (en dehors de creuser votre propre cave…) de maintenir une température constante dans une pièce. Le Cube°, contrairement aux systèmes mécaniques traditionnels, ne comporte aucune pièce mobile, ce qui améliore considérablement sa durabilité.

La technologie du Cube° fournit un système de refroidissement du vin qui adapte la température du liquide de refroidissement en permanence, de sorte que le système ne soit jamais interrompu. Le Cube° fournit la stabilité de température et d’humidité nécessaire pour vieillir le vin dans les meilleures conditions qui soit.

Cave a vin vitre Cavea

Comment fonctionne l’unité de refroidissement de cave Le Cube °

Le Cube° : Le cerveau de votre cave à vin, le Cube° contrôle l’unité de refroidissement et assure une température constante dans votre cave avec la circulation des boucles d’eau froide et chaude.

°RC : L’unité de refroidissement représente le cœur de la cave à vin, connecté au Cube°, la chaleur est capturée pour maintenir les conditions idéales de maturation du vin.

°RH : l’appareil extrait la chaleur de l’intérieur de la cave et la pousse dans une autre pièce.

fonctionnement du systeme de refroidissement de cave Le Cube

Fonction en 4 étapes pour maintenir la température de votre cave à vin

  • Le °RC extrait l’air chaud de la cave et l’achemine vers le Cube° ; 
  • La chaleur circule ensuite dans deux boucles séparées, chacune remplie d’eau distillée pure ;
  • Le transfert de chaleur a lieu à l’intérieur du Cube° grâce à sa technologie e-cool;
  • Le °RH capture la chaleur et la pousse dans une pièce externe.

En résumé, le système présente ces avantages :

– L’humidité dans la cave n’est pas éliminée par le système de refroidissement.

– Pas besoin de drainer l’eau créée par la condensation, car ce processus ne se produit tout simplement pas ;

– Le système utilise très peu d’énergie en ne dépassant jamais la fameuse marque des 1 000 calories par gramme ;

– Très silencieux, à seulement 23 DBA, le Cube° émet aussi peu de bruit qu’un ordinateur de bureau ;

– Système de durée de vie de 20 ans ;

– Fournit des températures extrêmement stables avec des variations aussi faibles que 0.1 °C ;

– Disponible pour grande pièce ou petite cave pour condos.

Ce blog a été écrit grâce à un entrevue réalisé avec  M. Normand Brais : ancien professeur à l’École Polytechnique de Montréal, ingénieur en mécanique, titulaire d’une maîtrise en aérothermie et d’un doctorat en génie nucléaire.

Maintenir une température et un degré d’humidité constants dans sa cave à vin.

À lire aussi

Restez informés

Recevez des nouvelles exclusives sur le Cellier de garde et la conservation du vin.